En hiver, 30 % de la température dans une habitation fuit par le toit mal isolé. Pendant la saison estivale, une isolation défaillante crée un énorme flux de chaleur dans la maison. Ainsi, le manque ou l’absence de confort thermique peut vite créer une hausse de la facture énergétique. Réussir son isolation de toiture est ainsi primordial

Une isolation par l’intérieur, quels matériaux isolants ?

Qu’elle soit par l’intérieur ou l’extérieur, une isolation de toiture est avant tout un investissement sur le long terme. Aussi, le choix du matériau doit être bien réfléchi pour que l’isolation soit performante. Il existe de nombreux types d’isolant sur le marché. Le choix va dépendre du budget alloué aux travaux et à la structure de la toiture. Il faut également se pencher sur l’indice de résistance thermique R de l’isolant. Ce critère permet de mesurer la performance du matériau isolant. Pour des raisons écologiques, il est conseillé de choisir des isolants naturels. Les voici :

1- La laine minérale

C’est un matériau isolant naturel facile à utiliser et disposant d’une bonne performance thermique. Économique, il offre également un excellent rapport qualité-prix. D’ailleurs, cet isolant est le plus utilisé pour l’isolation de toiture par l’intérieur. Il est également adapté pour l’isolation de toitures ayant une structure inclinée et les sols de grenier.

2- La laine de verre

Ce matériau isolant est vivement conseillé pour l’isolation de toiture inclinée. Facile à couper et à poser, il se fixe aisément entre les chevrons de la toiture. En choisissant des draps de laine de verre, il est par ailleurs, possible d’économiser sur les travaux d’isolation. Ces isolants disposent d’une bonne valeur d’isolation et sont particulièrement ignifuges.

Isolation de toiture par l’extérieur

Il est tout à fait possible de procéder à une isolation de toiture par l’extérieur. La technique utilisée à cet effet et la toiture Sarking. Aussi moderne que performante, cette technique offre divers avantages. Elle permet par exemple de garder intact l’intérieur de l’habitation. Contrairement à une isolation par l’intérieur, il n’y a aucune perdition d’espace. De plus, les travaux d’isolation sont assez rapides. Compte tenu de la constance de la couche d’isolation, cette technique reste la meilleure isolation pour toiture. Il faut cependant noter que l’isolation de toiture par l’extérieur est assez coûteuse. Elle nécessite par ailleurs beaucoup d’expertise afin d’assurer l’étanchéité de l’isolation. Les infiltrations par la toiture ne sont pas rares après des travaux d’isolation en cas de manque d’expertise.

Qu’en est-il de l’indice de résistance thermique R ?

Qu’il s’agisse d’une isolation par l’intérieur ou par l’extérieur, il faut toujours prendre en compte la résistance thermique ou R. C’est l’indice permettant d’évaluer la capacité d’un matériau isolant à bloquer la température. Plus la valeur R d’un isolant est élevée, plus celui-ci est performant. Cette valeur s’exprime en m2.K/W.

La valeur de l’indice R varie d’un isolant à un autre. Toutefois, il est possible d’obtenir la même valeur en jouant sur l’épaisseur du matériau. Le résultat sera alors le même. En cas d’hésitation, il ne faut pas hésiter à demander l’avis d’un expert dans le domaine.

Catégories : Construction